“La face cachée des énergies vertes” ? Ou de notre boulimie énergétique ?

Un documentaire largement diffusé accuse la voiture électrique et les technologies renouvelables de générer de nombreux dégâts écologiques, sociaux et sanitaires.

Le documentaire démonte en réalité un modèle économique insoutenable et nous rappelle la nécessaire sobriété de la transition énergétique.

Suite au documentaire « à charge » récemment diffusé sur la RTBF sur la pollution cachée des énergies vertes, voici un recadrage bienvenu par l’asbl APERE.

https://www.renouvelle.be/fr/debats/la-face-cachee-des-energies-vertes-ou-de-notre-boulimie-energetique?fbclid=IwAR1eDxv61e4XBoMkbcLEa4TnWvIkepdPg3aPqB1-CPLBxFALfYVT3tlTpdM

Ainsi, comme le rappelle notre administrateur délégué dans un autre article sorti en 2019, il y a plus de « terres rares » dans une voiture conventionnelle que dans une petite voiture électrique qui parfois n’en contiennent pas du tout!

https://www.revolution-energetique.com/…/eoliennes-et…/

A contresens – Le film.
28 novembre, 20:42 ·
Ces 5 derniers jours, nous recevons une pluie de réactions concernant le documentaire « La face cachée des énergies vertes » diffusé sur Arte et une vidéo du même ton de France Info. Etant donné l’ampleur de notre enquête réalisée pour « A Contresens », nous répondons à vos sollicitations avec cette vidéo.
Ce documentaire de Guillaume Pitron et Jean-Louis Pérez manque effectivement d’objectivité, utilise des sources qui ne sont plus d’actualité et délivre un message qui crée beaucoup de confusion.
Les informations que vous trouvez dans la vidéo ci-dessous peuvent être vérifiées avec notre application Prove-It app sur le Play Store ou l’Apple Store.

L’empreinte écologique des batteries : rumeurs et réalités